Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Les trois Trésors

Les trois trésors, que l’on nomme San Bao, sont trois éléments issus de l’énergie originelle qui se manifestent au sein de l’homme . Avec la pratique on apprend comment les reconnaître, les renforcer, les affiner et les transformer pour être en bonne santé, s’harmoniser et se réaliser.

Le Jing c’est l’essence, la vitalité. Comme une graine contenant la substance initiale, le Jing inné, issus des parents, est contenu dans les reins, c’est la racine de notre vie. Par la suite on s’en procure aussi dans les aliments et l’air sains, on parle alors de Jing acquis. Le Jing est la substance qui mise en mouvement active les transformations, contrôle la croissance, le développement et la reproduction. Il convient de préserver son Jing acquis par une activité sexuelle raisonnable et appropriée et de choisir des aliments frais et vivants, riche en Jing. On peut le préserver et en améliorer la qualité par la pratique du Qi gong. Quand le Jing est abondant on se sent dynamique et les jambes sont fortes. Grâce à la pratique ce Jing va être transformé en Qi dans le Dan tian inférieur.

Le Qi c’est l’énergie, le souffle , il est toujours en mouvement. Il existe une infinité de types de Qi, autant que de filtres offrant des aspects différents pour la lumière. Au sein de l’homme le Qi est issu du Jing. Le Qi inné sera situé dans les reins et le Qi acquis sera stocké dans la rate et le plexus solaire. Les poumons et la sphère ORL diffuse le Qi dans le corps, mais aussi la pensé, l’intention (Yi) . Il convient donc de soigner ses émotions, « motion » = ce qu’on met en mouvement, ses sentiments, ce qui touche au coeur. On peut renforcer le Qi par la régulation des souffles dans la pratique. Quand le Qi est en plénitude on ressent la tranquillité du coeur. Le Qi va être affiné et transformé en Shen dans le Dan tian médian. *

Le Shen c’est l’esprit et le mental, l’ensemble des fonctions organisatrices psychiques et spirituelles. Lorsque le coeur est serein, le Shen fait monter les potentialités contenue dans l’eau des reins pour les réaliser dans le feu cardiaque. Il importe, pour cultiver le Shen, de vivifier ses dons, c’est à dire de bien diriger son intention pour maitriser son mental vers sa réalisation! Quand le Shen est lumineux on sait contrôler son mental, s’adapter aux situations, on acquiert clarté d’esprit et discernement. Ce Shen va lui même être affiné dans le Dan tian supérieur * et retourner au Xu ( la vacuité).

    « Quand le corps est immobile le Jing est abondant
       Quand l’esprit est immobile le Shen est lumineux
       Quand le coeur est immobile le Qi est en plénitude » 
                                                citation taoïste

Les trois Dan tian sont les champs de cinabre (terme alchimique) où l’énergie est affinée et transformée, on parle aussi de foyers énergétiques :

Le Dan Tian inférieur ou Xia Dan tian se situe au centre du bas ventre. Il correspond au plan éthérique (corporel). il se situe au croisement entre les points Shen Que (nombril), Ming Men (entre L2 et L3) et Hui Yin (périnée).

Le Dan Tian moyen ou Zhong Dan tian se situe au centre de la poitrine. Il correspond au plan émotionnel. Il se situe au croisement de la ligne des seins et de l’axe central, sous Dan Zhong et Shen Dao (entre les omoplates)

Le Dan Tian supérieur ou Shang Dan Tian est au centre du cerveau. Il correspond au plan mental. Il se situe au croisement entre le troisième œil, Yin Tang (entre les sourcils ), Yu Zhen sous l’occiput (oreiller de Jade ) et Baï Hui au sommet de la tête.

Poster un commentaire

Atelier du printemps à l'Oasis du Tao

Plus d'infos