Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

WU JI

WU signifie le vide
WU JI signifie littéralement « sommet du néant », on le traduit aussi par non agir ou non saisir.

C’est un terme qu’on retrouve dans le Yi King, sous la forme d’un cercle vide. Il représente dans la cosmogonie chinoise le moment où l’énergie n’est pas encore séparée en yin/yang. Elle possède donc tout son potentiel et représente l’unité fondamentale de l’être.

Selon Lao Tseu le retour au WU ji c’est le retour à l’infini.

Voici quelques extraits du Tao te king. C’est le livre de la voie et de la vertu qui aurait été écrit par Lao Tseu ( vieux sage), fondateur du taoïsme. Bien que ce personnage soit sûrement légendaire, ce livre est la référence en matière de poésie et de fondement de la philosophie Taoïste.

« Céder est la voie du Tao. Toutes choses naissent de l’être. L’être naît du non être. »

« Le Tao ne fait jamais rien; pourtant à travers lui toute choses se fait. »

Et cet extrait de Mengzi, philosophe confucéen ( 372-289 av JC)

« L’Homme doit sans cesse veiller à lui même, pour ne pas perdre la bonté innée. Grâce au contrôle de sa respiration, il doit inspirer et expirer le souffle de l’univers ».

WU JI en pratique, debout:

Veillez à ce que le poids soit réparti de façon équilibré sur les deux pieds, genoux déverrouillés.
S’abandonner à la Terre.
Inspirer en montant les épaules, expirer en les relâchant, et maintenir les épaules basses.
Inspirer dans l’abdomen pour détendre le thorax .
Les bras pendent, une petite balle sous chaque aisselles, les coudes déverrouillés.
Imaginer la tête comme une boule reposant sur une spirale élastique détendue (la colonne vertébrale). Son point le plus élevé Bai Hui est comme suspendue au ciel par un fil.

Poème de Pang He Ming,

fondateur du Zhi Neng Qi Gong
Qui introduit l’état, Wu Ji.

« La tête touche le ciel,
les pieds reposent sur la Terre.
Le corps est détendu, la conscience
se déploie dans les six directions.
Respectueux à l’extérieur,
paisible à l’intérieur.
L’esprit est clair, sans préoccupations.
L’esprit s’élance dans l’espace infini,
puis revient profondément dans le corps et l’illumine.
Tous mon être baigne dans l’harmonie du Qi. »

WU JI au quotidien

Réjouissez vous dans les files d’attentes, sur un quai de gare, entre deux activités ou lorsque le besoin de souffler se fait sentir : visiter cet état, Wu Ji à volonté.
C’est la base, l’essence, le subtil de notre pratique du Qi gong.
Partout, que ce soit couché, assis ou debout, cinq minutes ou même vingt minutes, exercez vous à être dans l’état et vous progresserez rapidement.

Poster un commentaire

REOUVERTURE EN EXTERIEUR

calendrier de la reprise